Fontaine le Comte

 Sortir des ornières de l’histoire

Bien que quelques traces d’occupation humaine plus anciennes aient pu être relevées sur le territoire de la commune ; notamment par la découverte non loin de Basse-Fontaine d’un aqueduc gallo-romain du 1er siècle de notre ère (…) c’est à l’aube du XIIe siècle, autour de l’abbaye cistercienne encore naissante de « la fontaine du Comte » que se développera le bourg, sur des terres en friches misent à disposition par Guillaume X, Duc d’Aquitaine et VIIIème Comte du Poitou.

Un bourg et une Abbaye autour desquels des siècles durant religieux et métayers s’attelleront à défricher et modeler le paysage, (…) contribuant ainsi à la création de nombreux lieux-dit, hameaux ou villages alentours tels que ceux de Poizac dès 1149, le Léjat en 1184, la Foy, la Torchaise, la Bruère ou la Rourie …  

Placée sous la protection d’Aliénor d’Aquitaine puis de son fils Richard cœur de lion au cour du XIIe siècle, l’abbaye entrera dans une phase de lent déclin à partir du XIVe siècle, à la suite des guerres de religions et de la guerre de Cent Ans.

Un déclin, qui prendra fin avec la vente des biens monastiques au XVIIIe siècle et le départ des 3 derniers religieux.

Succéderont à près de 600 ans de présence ininterrompue de l’ordre religieux sur le site, de longues périodes d’incertitude et de doute, entrecoupées de phases de restauration qui conduiront ces dernières années la municipalité à franchir le pas. A se donner les moyens de faire entrer la commune dans une nouvelle ère et prétendre à l’inscription de son patrimoine sur le parcours des incontournables de grand Poitiers (…) qu’il s’agisse des vestiges de son abbaye – église, logis abbatial, réfectoire … aménagés en lieu d’animation culturelle permanent -, ou encore de ses sources, fontaines, lavoirs, forêts, châteaux et demeures.

Située sur un territoire faiblement vallonné de 1866 hectares, dont 600 classés en zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique – incluant divers étangs – , Fontaine le Comte à su prendre en compte l’impérieuse nécessité de préserver de son patrimoine tout en entrant dans le cercle des communes les plus actives et dynamiques du département de la Vienne.

Passée de 533 habitants en 1960 à plus de 3 800 un demi siècle plus tard, tout en conservant son charme et son authenticité dans un environnement devenu péri-urbain, Fontaine le Comte est située à tout au plus quatre kilomètres au sud-ouest de Poitiers.

à voir : L’abbaye cistercienne, les lavoirs fin du XVIIIème siècle du Pré de l’abbaye, de l’abbaye, de la Gassouillette et de Basse Fontaine. Le Logis de Chaumont, le château des Piliers et son architecture représentative du XVIIe siècle.

Abonnez vous « Gratuitement » à notre Newsletter