Les étangs

 Actualité des étangs:  » Cliquez ici « 

La création des étangs de La Puye remonte au XII ème siècle et compte parmi les aménagements hydrauliques réalisés par les moines Fontevristes pour permettre par l’assèchement des marais et la réalisation de réserves pérennes, outre le développement de l’agriculture ou la gestion des ressources halieutiques, l’alimentation en eau du prieuré et du village.

Voulant tirer parti des eaux sauvages qui inondaient alors régulièrement le secteur, les moines et moniales fontevristes construisirent deux digues qui, telles que l’on peut encore les voir aujourd’hui, permirent de créer le petit étang (ou « étang de l’habit », du fait de la proximité du prieuré des moines) et le grand étang (dit de « Préguyon »).

La digue du petit étang supporte aujourd’hui encore la route vers St Pierre de Maillé; l’autre le chemin communal de Préguyon à la Carthauderie.

Pour être les plus connus, le « petit » et le « grand étang » ne sont pour autant pas les seules réserves d’eau à couvrir le territoire de la commune ; celle-ci ne compte en effet pas moins de 130 points d’eau, de taille certes parfois modeste, mais participant tous à la qualité de notre paysage et au respect de la biodiversité.

Citons entre autres aménagements réalisés par les fontevristes, ceux des étangs du Chillou, de Logerie, Duranderies ou du Pinier qui venaient en complément des deux principaux pour fournir en poissons frais, religieuses et moines astreints au maigre perpétuel.